Rechercher

Douleurs chroniques aux genoux

Arthrose? Ligaments? Muscles afférents? Bref, vos genoux sont-ils finis?


Les maux de genoux sont très courants dans la population, surtout chez les sportifs et les gens au-delà de 40 ans. Très handicapants, les gens qui en souffrent doivent parfois carrément s'astreindre d'effectuer certaines tâches quotidiennes, même les plus simples.


En effet, la simple flexion du genou pour utiliser un escalier ou s'agenouiller pour travailler sur les plantes dans le jardin peu occasionner une douleur aigue et une perte de mobilité du joint de flexion. Que peut-on y faire? Comment est-ce apparu? Vous verrez que, comme dans mes autres articles, il y a toujours de l'espoir. ;)


Si votre douleur est apparue suite à une blessure ou un faux mouvement, le protocole est clair. Des radiographies prescrites par votre médecin seront nécessaires, voire une IRM pour mesurer l'étendue des dégâts et déceler une potentielle déchirure ligamentaire ou un problème avec un ménisque. Le cas échéant, s'en suivront des rencontres en physiothérapie ou, dans le pire des cas, une opération. Dans bien des cas, avec une bonne récupération, les gens retrouvent une activité normale à bien des égards et même la possibilité de faire du sport à bonne intensité.
















Si votre douleur est apparue progressivement, les causes les plus communes possible seraient un problème postural au quotidien et dans les activités physiques et sportives ou l'arthrose.


L'arthrose est une dégénération du cartilage ou de l'articulation et il n'y a pas de retour en arrière possible; ce qui est brisé est brisé. Que faire? Abandonner et dire que nos genoux sont finis, qu'il n'y a plus rien à faire? NON!


Votre corps est en détérioration constante et le sera toujours. On a tous quelque chose qui lâche ici et là, rappelez-vous en! Ce n'est pas parce que vous vivez une situation de deuil face vos incapacités que tout est perdu. Si votre douleur vous fais devenir sédentaire par peur d'avoir mal...ce sera bien pire. En plus de l'arthrose dans une zone, vous aurez une perte de souplesse dans les muscles qui l'entoure et un déséquilibre des forces.


Le corps est une machine remarquable et essaiera toujours progressivement de contourner un problème. Comme l'aveugle développe ses autres sens pour compenser, le corps aux prises avec une faiblesse osseuse tentera de fortifier tout le réseau musculaire alentours pour fortifier la zone de manière permanente...avec votre aide bien sûr. ;)


QUE FAIRE?


1. Protéger et isoler



Quand je commence à ressentir des douleurs en pratiquant mes activités sportives, j'utilise parfois un protège-genou compressif (voir photo). Si mes muscles autour du genou ont été sur-utilisés, cela isolera la zone et forcera mon corps à utiliser principalement les grandes bandes musculaires comme la cuisse et le mollet au lieu de mettre trop de poids sur ma zone à risque. Dans certains cas, porter cette orthèse au besoin pourrait bien suffire à donner cette pause dont votre genou avait besoin pour régler le problème. Quand mon poids porte trop vers l'avant (exemple: quand je cours ou effectue des squats) l'impact sur les genoux peut être grandement diminué avec cette solution.


2. Détente musculaire


Je peux également faire masser les muscles autour du genou pour éviter qu'ils ne tirent chacun de leur côté. Les muscles des mollets et des cuisses sont puissant et peuvent avoir un impact considérable sur vos genoux.


3. Exercices stabilisateurs


Une fois la zone protégée et la jambe détendue, c'est le temps des exercices! On peut tout simplement se tenir sur une jambe 3x 30 secondes avec 10 secondes de repos entre chaque série 3x par semaine. Quand cela devient facile, faite le sur un coussin pour plus d'instabilité, ce qui fera travailler encore plus fort les stabilisateurs de toute votre jambe. Vous avez seulement mal dans un genou? Faites tout de même les deux côtés.


4. Soyez au centre de votre posture dans tout ce que vous faites


Pas évident, mais probablement le plus important. Tous ces petits mouvements du quotidien que vous répétez des milliers de fois dans votre vie...comptent. Vous vous penchez pour vous brosser les dents avec votre poids trop en avant? Votre vaisselle? Le balai?La course? Peu importe ce que vous faites; si vous avez mal au genoux, vous le faites à quelque part. (Tout compte) Sentez-vous toujours bien au centre de vos hanches; utilisez toujours vos muscles de l'arrière de la jambe autant que ceux de l'avant(ischio-jambier), vos fessier, vos abdos, vos cuisses; soyez sur la plante des pieds et non la pointe; choisissez vos exercices en fonction de votre dysfonction...sinon vous ne reviendrez pas à la neutralité posturale.


Si vous avez besoin d'aide pour l'étape 2 ou si vous avez des questions, je suis toujours là pour vous.


Si vous désirez prendre rendez-vous avec moi en massothérapie, cliquez ici: https://www.gorendezvous.com/fr/Jean-Francoisduval


À bientôt, prenez bien soin de vous,


J-F Duval, massothérapeute et sportif

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout